En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

  • Lignes ferroviaires
  • Nouvelle-Aquitaine

Gares et haltes : nouveaux aménagements à Saint-Astier, Neuvic et Saint-Léon-sur-l'Isle

28 décembre 2018

Travaux achevés depuis septembre 2018

Des gares plus accessibles

Dans le cadre du contrat d'axe de la Vallée de l'Isle, la Région Nouvelle-Aquitaine est partenaire de la Communauté de communes Isle Vern Salembre (CCIVS) pour valoriser la gare de Saint-Astier et les haltes de Neuvic et de Saint-Léon-sur-l'Isle. Des travaux de réaménagement aux abords de ces points d'arrêt, visant à favoriser l'intermodalité avec le TER, ont été menés en 2018 et inaugurés le 11 décembre dernier. Ces trois gares seront desservies par la future navette ferroviaire Mussidan-Niversac d'ici 2021 et devraient donc voir leur fréquentation augmenter.

Gare de Saint-Astier

Les travaux ont permis :

  • le réaménagement des accès à la gare et des parkings (189 places contre 100 auparavant),
  • la création d'un parvis avec double arrêt minute,
  • la création d'arrêts de cars,
  • la création d'une voie verte,
  • la création d'un abri vélo sécurisé,
  • la création de 3 bornes pour véhicules électriques.

Halte de Neuvic

Les travaux ont permis :

  • l'augmentation des capacités de stationnement (de 12 à environ 30 places),
  • l'aménagement d'un parvis devant la gare,
  • la création des trottoirs le long de la voie d'accès,
  • la création d'une liaison douce pour les piétons et les cyclistes entre la gare et le centre-ville.

Halte de Saint-Léon-sur-L'Isle

Les travaux ont permis :

  • l'aménagement d'un parking d'environ 20 places,
  • la création d'un abri vélo sécurisé,
  • la création d'une liaison douce  pour les piétons et les cyclistes entre le parking et le carrefour de la RD3 qui dessert une zone d'habitation et une zone d'activités.

Un projet partenarial

Le coût de ces travaux est de 1 270 800 €, financés par différents partenaires dont l'Union européenne à travers son programme LEADER.

  • CCIVS 26%
  • Conseil départemental de la Dordogne 23,6%
  • Etat 22,8%
  • Région Nouvelle-Aquitaine 21,3%
  • Union européenne - LEADER 6,3%