En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

  • Lignes ferroviaires
  • Nouvelle-Aquitaine

Quoi de neuf sur les TER en 2020 ?

10 décembre 2019

Pour répondre aux objectifs de la convention d'exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine travaille aux côtés de SNCF pour optimiser l'offre de service TER. Cette refonte horaires est inscrite dans une démarche baptisée OPTIM'TER.

Comme annoncé dans la convention d’exploitation 2019-2024, la Région Nouvelle- Aquitaine et SNCF mettent en place une démarche de refonte des horaires des lignes TER.
Objectif : adapter les horaires aux évolutions des besoins des usages (quotidien, loisirs etc.) et de chaque territoire.

Pour les voyageurs de Nouvelle-Aquitaine, cela signifie au terme de la convention :
• + 8 % d’offre minimum (soit 60 TER/jour).
• pendant les heures de pointe, des trains plus capacitaires.
• plus de fréquence et moins de creux d’offre.
Le déploiement de ce dispositif se fera sur plusieurs années

Quelles sont les 1ères lignes à bénéficier d'une refonte horaire ?

Dès le 15 décembre 2019, c'est la ligne Bordeaux-La Rochelle qui sera la première à bénéficier d’horaires complètement refondus.

Bordeaux-La Rochelle

  • + 9% de trains.
  • Des correspondances améliorées à Bordeaux (Nantes-La Rochelle-Bordeaux et Bordeaux-Marseille) et à Saintes.
  • Des dessertes péri-urbaines améliorées entre Rochefort et La Rochelle et entre Saint-Mariens et Bordeaux.

Par ailleurs, d’autres évolutions significatives d’offre sont proposées sur les lignes suivantes, suite à des investissements d’infrastructure :  

Bordeaux-Sarlat

  • Bergerac-Bordeaux en 1h17.
  • Sarlat-Bordeaux en 2h21 (gain de 25 min par rapport à 2014).

 

Bayonne-Saint-Jean-Pied-de-Port

  • 16 trains s’arrêteront chaque jour en gare de Cambo-les-Bains à partir de décembre 2019 (contre 8 trains par jour actuellement). Les horaires seront adaptés pour les actifs et les scolaires.

Cette offre supplémentaire qui s’inscrit dans la démarche de redynamisation de la ligne Bayonne-Saint-Jean-Pied-de-Port est cofinancée avec le Syndicat des Mobilités Pays Basque - Adour.

En parallèle, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF continuent d’agir plus ponctuellement sur certains horaires afin de répondre aux demandes des usagers et des territoires, exprimées notamment en comités de lignes.

L'ensemble des actualités en 2020, secteur par secteur

Info trafic