En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer descontenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Portrait de gare

La Région investit dans des programmes de modernisation des gares afin d’améliorer l’accueil des voyageurs, répondre aux exigences d’accessibilité, aménager les abords et favoriser l’articulation avec les autres modes de transport.

La Région investit dans des programmes de modernisation des gares afin d’améliorer l’accueil des voyageurs, répondre aux exigences d’accessibilité, aménager les abords et favoriser l’articulation avec les autres modes de transport.

Des gares modernisées

La Région investit chaque année dans des programmes de modernisation des gares pour le confort de tous.

Rénovation des bâtiments voyageurs, modernisation des outils d’information voyageurs, mise en accessibilité… les chantiers sont vastes.

En 2017, la Région a investi 4M€ dans les projets de modernisation des gares comme par exemple pour les gares de Pauillac et de Sarlat,  les nouvelles haltes de La Jarrie et Aigrefeuille, ou encore la halle 1 de la gare Saint-Jean à Bordeaux avec un nouveau bâtiment voyageurs inauguré. La Région participe également aux côtés des villes pour la création des Pôles d’Echange multimodaux comme ce fut le cas en 2017 pour les PEM de Marcheprime et de Facture-Biganos.

Un nouveau règlement d’intervention en matière de modernisation et de mise en accessibilité des gares et d’aménagement des abords des pôles d’échanges a été approuvé en plénière le 10 avril 2018.

La Région participe également au déploiement des écrans d’information voyageurs qui diffuse une information en temps réel sur le réseau Ter. Au total, sur le périmètre de la Nouvelle-Aquitaine 181 écrans ont été déployés dont 65 nouveaux sur l’année 2017.

Zoom sur la gare de Marcheprime

Important carrefour de mobilité, à mi-chemin entre le Nord Bassin et la métropole bordelaise, la gare de Marcheprime accueille environ 308 000 voyageurs chaque année. Il apparaissait donc primordial d’y améliorer les conditions de déplacement, d’organiser le stationnement et de proposer à tous les usagers de la gare un nouveau schéma de mobilité.

C’est dans l’optique d’assurer le maillage intermodal du territoire que des travaux de construction d'un pôle d'échanges ont été entrepris au mois de décembre 2016. Ce chantier, d’un budget total de 1,4 M d’euros, a été cofinancé par le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 35%, la COBAN à hauteur de 20 %, la Région Nouvelle-Aquitaine pour 25%, et la Ville de Marcheprime pour 20 %. Livré en mai 2017, ce projet a permis de renforcer l’attractivité de la gare, de faciliter l’intermodalité et d’augmenter la capacité de stationnement automobile.

Inauguré vendredi 26 janvier 2018, le pôle d’échanges de la gare de Marcheprime offre désormais :

  • un parvis piétonnier ;
  • des places pour le dépose-minute, les taxis, les véhicules électriques ;
  • un arrêt pour les transports en commun routiers (Si à ce jour, la gare de Marcheprime n’est pas desservie par des cars, elle pourrait l’être à l’avenir et une réflexion de la COBAN est en cours. De plus, l’arrêt aménagé sera utile pour les cars de substitution TER Nouvelle Aquitaine.) ;
  • des arceaux vélos ;
  • 190 places de stationnement, dont 4 places pour les personnes à mobilité réduite.

En complément, dans le cadre de la stratégie régionale en faveur du vélo, la Région a pour projet d’implanter un abri-vélos sécurisé à proximité de la gare, en lien avec SNCF Gares & Connexions.

Une ligne Bordeaux-Arcachon en pleine expansion

La gare de Marcheprime est desservie par la ligne TER 32 Bordeaux-Arcachon ; ligne TER la plus fréquentée de Nouvelle-Aquitaine avec plus de 10 000 voyageurs/jour en semaine et 50 TER/jour depuis juillet 2017. Entre 2002 et aujourd'hui, la Région a créé 15 trains supplémentaires sur cette ligne dont la fréquentation a progressé de 69%.

La gare de Marcheprime est aujourd’hui la 9ème gare TER de Nouvelle Aquitaine en termes de fréquentation. Elle comptabilise 1227 montées+descentes par jour en semaine, soit une augmentation de 28% sur les 5 dernières années.

Pour découvrir les trajets, les horaires, les abonnements, ainsi que les tarifs pour les jeunes et les groupes ; rendez-vous sur le site TER Nouvelle Aquitaine.

Hôtel de Région 14, rue François de Sourdis 33 077 Bordeaux Cedex 05 49 38 49 38 Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00
© Nouvelle-Aquitaine, 2018 . Tous droits réservés.