Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Car régional de Nouvelle-Aquitaine devant le pont de l'Île de ré.
Temps de lecture 2 minutes
article

Mobilité durable : des transports plus propres en Charente-Maritime

Partager

En Charente-Maritime, plusieurs cars interurbains et scolaires roulent avec des biocarburants d’origine végétale.

Publié le mercredi 16 février 2022
  • # Transports scolaires
  • # Cars régionaux
  • # Charente-Maritime
  • # Énergies renouvelables
  • # Environnement
  • # Transports
  • # Particulier

Des cars moins polluants

La transition écologique et énergétique sur les lignes de cars de Charente-Maritime a débuté dès 2019 sur plusieurs lignes :

  • 9 cars au bioéthanol circulent sur l’itinéraire La Rochelle – Ile de Ré (lignes 3/3E) depuis 2019.
  • 28 autocars scolaires fonctionnent au HVO, diesel de synthèse issu d'huiles végétales hydrotraitées.

Les biocarburants en Charente-Maritime

Le bioéthanol

Cet agrocarburant (ou biocarburant) est produit à partir de marc de raisin, c’est-à-dire de résidus non alimentaires de la filière vinicole. Les 9 cars régionaux roulent au superéthanol ED95, issu de la filière Raisinor, située en Gironde.

Le HVO-XTL

Ce diesel de synthèse est issu de différentes huiles végétales (comme le colza) et de récupération, hydrotraitées. Ce biocarburant ne demande pratiquement pas d’adaptation des moteurs pour être utilisé. Et son utilisation à grande échelle peut se faire rapidement avec l’installation, par le fournisseur, de cuves pour faire le plein sur les sites du transporteur.

Imaginons aujourd'hui, construisons demain