Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

TER Nouvelle-Aquitaine à quai portes ouvertes
Temps de lecture 5 minutes
article

Les lignes ferroviaires en Nouvelle-Aquitaine

En charge des trains TER dont elle confie l'exploitation à la SNCF, la Région Nouvelle-Aquitaine finance jusqu’à 75% du montant des billets et investit pour la modernisation du réseau et des gares de proximité.

Flash info service
Passe sanitaire et port du masque
Lire plus

Les transports scolaires, interurbains, à la demande, ferroviaires et maritimes organisés par la Région ne sont pas concernés par le déploiement du passe sanitaire. En revanche, le port du masque reste obligatoire. Pour en savoir plus sur le protocole sanitaire, notamment dans les transports scolaires, consultez l'article "Covid 19 : trains, cars, scolaires, suivre la situation".

Fermer
Modifié le lundi 28 juin 2021
  • # Trains régionaux
  • # Nouvelle-Aquitaine
  • # Transports
  • # Particulier

Un réseau au service des Néo-Aquitains

TER de Nouvelle-Aquitaine circulant le long d'un quai.

Depuis 2002, la Région Nouvelle-Aquitaine est responsable du réseau régional des transports qui couvre 34 lignes ferroviaires. A ce titre, la Région assure et finance le renouvellement du parc avec l’acquisition de trains toujours plus confortables, elle veille au développement de la qualité de service avec une attention particulière pour le respect des horaires et organise le service (tarifs, horaires, accessibilité…) en lien avec SNCF.

En 2019, la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF ont signé une nouvelle convention qui donne les axes d’amélioration du service :

  • Plus de qualité de service avec un objectif de 95% de ponctualité en 2024 et une baisse de 30% des suppressions de trains.
  • Plus de 8% d’offres de train (soit 60 trains par jour) et la remise à plat de l’ensemble des horaires territoire par territoire. Le premier à en avoir bénéficier est la Vallée de la Dordogne et l’étoile ferroviaire de Périgueux.
  • Plus de garanties avec la garantie fiabilité mise en place pour les abonnés annuels.

Un parc ferroviaire renouvelé

Pour assurer le transport des 63000 voyageurs quotidiens du réseau, la Région Nouvelle-Aquitaine dispose d’un parc ferroviaire offrant une capacité d’accueil de plus de 35000 places. En 2019, 10 Régiolis bimodes supplémentaires sont venus renforcer le parc de matériel. Ils sont principalement affectés sur les liaisons Bordeaux-Limoges-Montluçon et Limoges-Poitiers.

Régiolis vu de l'intérieur

La Région Nouvelle-Aquitaine est particulièrement soucieuse du niveau de confort proposé à bord de ses TER. Les nouvelles rames commandées disposent de 217 places assises en classe unique et intègrent des équipements conçus pour le bien-être des voyageurs, comme par exemple un plancher bas intégral ainsi qu’un espace et un WC dédié aux usagers en fauteuil roulant ; la climatisation régulée en fonction du nombre de voyageurs à bord ; des prises électriques à la place.

Des trains moins polluants et plus silencieux

La Région Nouvelle-Aquitaine participe à des expérimentations qui visent à améliorer les performances environnementales du parc de matériel. Le développement de matériels roulants avec des modes de tractions alternatifs est une étape essentielle vers un train zéro émission de gaz à effet de serre et permet des solutions pour les petites lignes ferroviaires non électrifiées.

Train Régiolis hybride

  • Le train Régiolis hybride combine une alimentation électrique par caténaire et moteurs thermiques, avec de l'énergie stockée dans les batteries. La batterie permet de couper la traction thermique pendant les entrées, les arrêts et les sorties de certaines gares, notamment en zone dense, ce qui réduit la pollution et le bruit.
    L'expérimentation est menée en partenariat avec les Régions Occitanie, Grand Est, Centre-Val-de-Loire, SNCF et ALSTOM.
    Mise en circulation : prévue en 2022.
    Objectifs : un train plus silencieux et une réduction de 15 % les émissions de gaz à effet de serre et de particules.

Train à batteries rechargeables

  • Le train à batteries rechargeables associe plusieurs sources d’énergie : une alimentation électrique par caténaire, des moteurs thermiques et la récupération d’énergie de freinage dans des batteries. Les batteries permettent de couper la traction thermique sur les portions non électrifiées grâce à un rechargement ponctuel. Ce système réduit la pollution et le bruit, notamment en zone dense et dans les gares.
    L'expérimentation est réalisée en partenariat avec les Régions Occitanie, Hauts-de-France, Auvergne-Rhônes-Alpes, Sud-PACA, SNCF et Bombardier.
    Mise en circulation : prévue en 2023.
    Objectifs : un train plus silencieux, avec zéro émission de gaz à effet de serre et de particules (en alimentation électrique).

Les travaux sur les voies ferrées et dans les gares

La Région Nouvelle-Aquitaine investit dans des programmes d'aménagement des gares et, bien que cela ne relève pas des compétences des Régions, elle participe au financement des travaux des voies ferrées. Retrouvez l'ensemble des travaux prévus et financés par la Région sur la carte des travaux réactualisée chaque année. 

Imaginons aujourd'hui, construisons demain