Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

Le chantier de rénovation sur la ligne TER Niort-Saintes
Temps de lecture 4 minutes
actualité

Modernisation de la ligne TER Niort – Saintes : les étapes des travaux

La ligne TER Niort – Saintes fait l’objet d’un important chantier de modernisation. Les travaux de renouvellement de la voie ferrée s’échelonneront jusqu’en 2025, avec une période de circulation partielle des TER de mars à mai 2024.

Modifié le lundi 4 mars 2024
  • # Trains régionaux
  • # Charente-Maritime
  • # Deux-Sèvres
  • # Nouvelle-Aquitaine
  • # Infrastructures
  • # Transports
  • # Particulier

Pour développer l’offre des transports TER et restaurer les performances des lignes de desserte fine, la Nouvelle-Aquitaine s’engage, avec l’appui de l’Etat, dans la modernisation de plusieurs lignes régionales. Grâce à cette mobilisation exceptionnelle, la voie ferrée entre Niort et Saintes va être renouvelée sur près de 77 km, lors de travaux programmés jusqu'en juillet 2025.

Les circulations interrompues sur la ligne TER Niort - Saintes

Afin de limiter les nuisances dues au chantier, SNCF réseau réalise la majeure partie des travaux de jour. Les circulations des TER seront interrompues partiellement ou totalement sur plusieurs périodes entre Niort et Saintes. La fin des travaux est prévue fin juin 2025.

Calendrier travaux Niort-Saintes TER 2024 2025

Suppression de certains TER en heures creuses (avec circulation TER maintenues aux horaires de pointe)

  • Du 11 mars au 20 mai 2024.
  • Du 9 novembre au 13 décembre 2024.
  • Du 7 avril 2025 à fin juin 2025.

Arrêts des circulations sur la ligne pour les trains voyageurs

  • Du 21 mai au 8 novembre 2024.
  • Du 6 janvier 2025 au 6 avril 2025.

Circulation normale

  • Du 14 décembre 2024 au 5 janvier 2025.

Comment se déplacer pendant les travaux ?

Pendant les travaux, des solutions sont mises en place pour vos déplacements. Des cars de substitution circulent avec :

  • la desserte de tous les points d’arrêt,
  • les horaires de départ et d’arrivée préservés autant que possible,
  • les correspondances préservées.

Pendant les périodes de circulation réduite sur la ligne, les trains en horaires de pointe sont maintenus.

Une mobilisation exceptionnelle pour les lignes régionales

Réalisés d’octobre 2023 à juillet 2025, ces travaux permettent de retrouver la vitesse nominale de la ligne à 100 km/h pour les TER. Ce grand chantier vise plusieurs objectifs :

  • Mieux développer l’offre TER sur la ligne Niort-Saintes et favoriser la circulation de trains de fret régionaux.
  • Proposer une offre de service adaptée aux besoins des voyageurs.
  • Améliorer la régularité de la ligne en réduisant le temps de parcours.
  • Garantir la sécurité des circulations ferroviaires en rationalisant et en simplifiant l’infrastructure.

Ce chantier, d’un montant total de 115 millions d’euros, est financé à 76 % par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de son plan directeur d’investissement ferroviaire.

Les opérations du chantier Niort – Saintes

L’opération de modernisation de la voie ferrée entre Niort et Saintes se déroule en plusieurs étapes d’octobre 2023 à juillet 2025. Les principaux travaux consistent à réaliser :  

  • Le réaménagement de la base de maintenance de la gare de Saintes.
  • Le remplacement des composants de la voie ferrée sur certaines zones (rails, traverses, ballast) réparties sur les 77 km de la ligne.
  • La remise en état de la plateforme sur 8 km.
  • Les travaux hydrauliques sur l’ensemble de 4 la ligne (création et/ou curage des fossés).
  • Le remplacement du pont ferroviaire de Saint-Hilaire. Remise en état des autres ouvrages (étanchéité, peinture, joint, garde-corps).
  • L’amélioration de la sécurité routière en supprimant 4 passages à niveau.
Téléchargez le détail des travaux et des fermetures de la ligne
Travaux-TER-Niort-Saintes (Format pdf, 2.19 Mo)
Un pollinisateur sur une fleur
Une démarche d’écoconception sur le chantier

Dans une logique d’économie circulaire, SNCF Réseau a lancé une démarche volontariste de valorisation des matériaux usagés. Ainsi, le rail mis en œuvre sur le chantier de la ligne Niort – Saintes provient de la ligne à grande vitesse (LGV), un tiers du ballast est directement trié et réutilisé sur place et les matériaux déposés sont valorisés dans des filières de réemploi. Ces initiatives permettent d’éviter l’émission de 30 000 tonnes de CO2.